Monaco en bref...

BUS Monaco
•    Monaco-Ville, Monte Carlo, Saint Roman et retour
•    Monaco-Ville, Monte Carlo, Jardin exotique et retour
•    Gare, Monte Carlo, Larvotto plage et retour
•    Gare, Fontvieille, Hôpital et retour
•    Larvotto plage, Fontvieille et retour

7 ascenseurs dans Monaco:
•    Situé entre l’hôpital Princesse Grâce et le jardin exotique
•    Situé entre le port et l’avenue de la Costa
•    Situé entre la Place St. Dévote et la place des Monéghetti
•    Situé entre les terrasses du Casino, le centre de congrès et le Boulevard Louis II
•    Situé entre l’avenue des Citronniers et l’avenue Grande-Bretagne
•    Situé entre le Boulevard d’Italie et le Boulevard du Larvotto

Parkings
Le parking du chemin des pêcheurs, construit pour desservir Monaco ville, est situé sous le Musée Océanographique, il peut contenir jusqu’à 55 autocars et 750 voitures privées.
Dans le quartier de Fontvieille, plus de 2700 places de parking sont disponibles. D’autres parkings sont situés de part et d’autres de Monaco.
 
La Principauté de Monaco: une concentration d’attraits
Musées et centres attractifs, manifestations culturelles et sportives, shopping, activités balnéaires, tennis, golf, promenades dans les parcs et jardins de la ville… viendront agrémenter vos journées de travaux.
Mais la Principauté de Monaco peut aussi être le point de départ de charmantes escapades dans l’arrière pays, vers la Côte d’Azur ou la Riviera italienne.

Généralités
La Principauté ne forme qu’une seule commune, Monaco, dont les limites se confondent avec celles de l’Etat. La Principauté de Monaco confronte le territoire de plusieurs communes du département français des Alpes-Maritimes (d’ouest en est, Cap d’Ail, La Turbie, Beausoleil et Roquebrune Cap-Martin) et possède une façade sur la Méditerranée.
La température moyenne de l’année est de 20° et la Principauté bénéficie d’un ensoleillement exceptionnel.
Sa superficie est de 195 hectares, dont près de 40 ont été gagnés sur la mer au cours des 20 dernières années. Elle s’étend sur une étroite bande côtière s’élevant parfois presque à la verticale et culminant à 163 mètres.
Le français est la langue officielle, mais l’italien et l’anglais sont aussi communément compris et parlés. La langue monégasque est utilisée par les “anciens” et enseignée aux plus jeunes dans les écoles de la Principauté.
Monaco vit au rythme du monde, 125 nationalités sont représentées. Parmi les résidents, 40% sont français, 17% italiens et 5% britanniques.
Tout au long de l’année, la Principauté de Monaco est le cadre de nombreuses manifestations et de festivités qui sont autant d’évènements artistiques, culturels ou sportifs.
En saison d’hiver, Monaco est agréable pour ses promenades à pied, le long du rivage depuis le Méridien jusqu’au Port Hercule, ou par des sentiers pittoresques longeant la mer à fleur d’eau (du Méridien au Cap Martin).
Les amateurs d’art auront, en outre, le plaisir de découvrir, à travers rues et jardins de la Principauté, un véritable “Musée à ciel ouvert” constitué de très nombreuses sculptures d’artistes contemporains de renom international.
Les plaisirs du shopping conduisent des ruelles typiques de la Vieille-Ville, étalant leurs souvenirs, aux luxueuses galeries marchandes du Park Palace et du Métropole où de prestigieuses enseignes entourent la place du Casino.
Enfin, de nombreux musées, lieux et loisirs touristiques contribuent à la notoriété de la Principauté.

Le Palais Princier

2012_palais.jpg
Gardien d’une tradition séculaire, ce Palais situé dans un site unique, a été édifié sur l’emplacement d’une forteresse établie par les Génois en 1215.
On peut, en effet, admirer aujourd’hui les fastes de ce palais, comme par exemple: sa galerie à l’italienne et ses fresques du XVIe siècle, le Salon Louis XV tout de jaune et or, Salon Bleu merveille d’harmonie bleu et or; le Salon Mazarin revêtu de boiseries polychromes; la Salle du Trône ornée d’une importante cheminée Renaissance; la Chapelle Palatine construite au XVIIe siècle; la Tour Sainte Marie, en pierres blanches de La Turbie; la Cour d’Honneur et son escalier du XVIIe en marbre de Carrare à double révolution.

Le Musée Océanographique
Inauguré en 1910 par son fondateur, le Prince Albert Ier, ce musée exceptionnel est un chef-d’œuvre d’architecture monumentale dont la façade domine la mer, en à pic de 85 mètres. Il a fallu onze années de travail pour le construire et 100000 tonnes de pierre de taille de La Turbie. naturellement brun clair mais qui acquiert une patine gris pâle sous l’effet de la pluie.

Le Jardin Exotique
Merveilleusement disposé le long d’une falaise rocheuse qui domine la mer, ce lieu est véritablement unique au monde. Des milliers d’espèces de cactées et autres plantes “grasses” prospèrent dans cet exceptionnel micro-climat, où elles atteignent les tailles gigantesques de leurs pays d’origine. Depuis cet Eden, l’on découvre un grandiose panorama sur la Principauté, les Rivieras française et italienne.

La Cathédrale
Construite en pierres blanches de La Turbie, en 1875, cet édifice de style roman-byzantin abrite les sépultures des Princes défunts. De la décoration intérieure on peut notamment admirer un retable du peintre niçois Louis Bréa datant de l’an 1500, le maître-autel et le trône épiscopal en marbre blanc de Carrare. Les offices pontificaux s’y déroulent lors de grandes fêtes liturgiques sous les accords d’un grand orgue à quatre claviers, inauguré en 1976, dont la magnificence permet l’organisation de remarquables concerts spirituels. De septembre à juin, tous les dimanches à 10 h, messe chantée par “Les Petits Chanteurs de Monaco” et “La Maîtrise de la Cathédrale”.

Le Casino & l’Opéra
Il fut construit en 1863 par Charles Garnier l’architecte de l’Opéra de Paris. Son “atrium” dallé de marbre, entouré de 28 colonnes ioniques en onyx donne accès à la salle de l’Opéra entièrement décorée de rouge et or, de bas-reliefs et sculptures. Sa scène est depuis plus d’un siècle le cadre de créations lyriques internationales, de concerts prestigieux et ballets exceptionnels. Les “Salons de Jeux” en enfilade sont merveilleusement décorés de vitraux, sculptures et peintures allégoriques.

La Collection de voitures anciennes de S.A.S le Prince de Monaco
Située sur les Terrasses de Fontvieille, cette remarquable exposition regroupe près d’une centaine de véhicules automobiles de tous âges, issus des plus grandes firmes d’Europe et d’Amérique, ainsi que six carrosses.

Clin d’œil – spécialités monégasques
•    Barbagiuan: sorte de petit friand farci de riz et de courge, généralement vendu dans les boulangeries et traiteurs de la Vieille-Ville.
•    Fougasse: petite pâtisserie parfumée d’eau de fleur d’oranger et décorée de noisettes, amandes et grains d’anis rouge et blanc (dans les boulangeries).
•    Socca: crêpe de farine de pois chiche qui se déguste très chaude dans les marchés aux herbes de la Principauté.
•    Stocafi: plat composé de stockfish (morue séchée) mijoté dans une sauce tomate garnie de petits légumes de Provence et olives noires. Se déguste généralement dans les restaurants typiques de la Vieille-Ville.

Le Quartier du Larvotto
A l’origine, Monaco n’était pas préparée au tourisme d’été et de sports nautiques. Le quartier du Larvotto s’est doté d’un terre-plein de 54000m², bordé d’une plage artificielle de 450 mètres de long, ces nouveaux équipements permettant un véritable redéploiement des activités d’accueil et de loisirs.
Aujourd’hui, plus connu comme le Quartier des plages, il est une zone protégée, gérée par l’Association Monégasque pour la Protection de la Nature.


Accueil congrès
Comité d'organisation
Programme scientifique
Lauréats Inscriptions
Monaco en bref...
Informations pratiques
Partenaires logistiques
Sponsorisation
Photos et presse
Contact